Retour

Torpille – Dissignac – Fort de l’Eve

Continuité majeure d’espaces ouverts entre océan Atlantique et Grande Brière, le secteur Torpille – Dissignac – Fort de l’Eve est marqué par la coupure d’urbanisation. L’activité agricole encore présente sur le plateau est sous pression de l’urbanisation. Les enjeux sont aujourd’hui multiples et liés à la fois au rôle productif (diversification des productions), économique (ventes directes), touristique (agrotourisme et cheminements doux) et écologique de ces espaces (corridors écologiques). 

Le camp de la Torpille – La plage des Jaunais

La campagne littorale

La Courance – Fort de l’Eve